(Aller à l'accueil)

Vous êtes dans : Symeed > Réduction des déchets > Pour réduire, on peut...

Pour réduire, on peut...

Stopper le gaspillage alimentaire

Chaque année, les Français jette environ 20 kg de nourriture par habitants, dont 7 kg de produits alimentaires non consommmés encore emballés et 13 kg de restes. Pourtant, depuis l'achat jusqu'à la consommation des aliments, des solutions simples existent. Voici quelques conseils pratiques pour dire stop au gaspillage alimentaire.

Composter ses biodéchets

Le compost est la transformation de déchets de la cuisine et du jardin en un fertilisant naturel apprécié par les plantes du jardin. Certaines règles sont à respecter afin de le réussir sans difficulté.

Composter au collège

Avec 3 ans d’avance, le SYMEED29 et le Conseil général ont anticipé la mise en place de solutions de valorisation des biodéchets imposée par le Grenelle de l’Environnement aux gros producteurs de déchets fermentescibles. Équipés d’un pavillon de compostage dimensionné en fonction du nombre de repas servis, les collèges des Quatre Moulins à Brest, Jules Ferry à Quimperlé et Nelson Mandela à Plabennec ont pesé et composté les biodéchets produits par le SELF pendant un an. L’occasion de prendre la mesure du gaspillage alimentaire et de sensibiliser les convives à sa réduction...

Apprendre en jouant

Le SYMEED29 propose deux jeux sur la prévention à destination des plus jeunes. Ces jeux sont mis à disposition gratuite des collectivités et associations finistériennes . Ces jeux traitent de la problématique de l'éco-consommation et des gestes évitant le recours à la déchèterie.

Essayer les couches lavables

Langer un enfant jusqu’à ses 2 ans et demi nécessite l’usage de 5 000 à 7 000 couches. Alors que les textiles sanitaires représentent chaque année près de 8% du poids de la poubelle d’ordures ménagères des finistériens (33 kg environ), faire le choix de la couche lavable c’est protéger l’environnement tout en soulageant son porte-feuille. Tous les détails à suivre...

Réparer avec Répar'Acteurs

La Chambre Régionale de Métiers et de l’Artisanat déploie depuis juin 2015 le dispositif Répar’Acteurs auprès des artisans de la réparation de Bretagne. Cette action doit contribuer à valoriser des artisans auprès du grand public, afin de lui redonner le réflexe de faire réparer plutôt que de jeter.
Enregistrer en PDF Envoyer cette page par courriel Haut de page

eZ Publish © Inovagora