(Aller à l'accueil)

Vous êtes dans : Symeed > Coopération entre les territoires > Les actions engagées > Stockage des déchets non dangereux > Etude de recherches de sites

Etude de recherches de sites

vue d'un casier de stockage de l'ISDND de La Vraie Croix © symeed29

La recherche de sites est la première étape de la démarche classique permettant d’aboutir à la création d’une ISDND. En effet, de nombreuses contraintes réglementaires et environnementales restreignent les possibilités de localisation. Des critères de faisabilité cadrés et indispensables (contexte naturel, sensibilité des eaux souterraines…) doivent être remplis pour que le projet de création d’ISDND puisse être réalisé.

Avant la création du SYMEED29, la Préfecture du Finistère avait déjà réalisé une première étude au début des années 90. Elle avait, alors, permis d’identifier 272 secteurs conformes à la réglementation. Après le travail de l’hydrogéologue départemental, cette liste a été ramenée à 55 sites potentiels.

Le SYMEED29 a donc étudié ces 55 sites en 2002-2003 puis a procédé à une réactualisation de ces données en 2006 afin de prendre en compte les éventuelles modifications opérées entre ces deux dates. Ces sites ont été étudiés à partir d’une grille multicritères prenant en compte le contexte réglementaire et les critères de faisabilité. Cette analyse multicritères a retenu 11 sites à fort potentiel pour accueillir une ISDND.

En parallèle de l’étude de ces 55 sites, le site de Kerolzec sur la commune de Saint Martin des Champs a été traité à part en raison principalement de la maîtrise foncière et de son coût économique. En effet, ce site permet en première approche la réalisation d’une ISDND mais avec des contraintes techniques entraînant un coût de traitement élevé. Par ailleurs, l’analyse multicritères lui attribue une note équivalente à celle des 11 sites à fort potentiel. Enfin, ce site possède un avantage important : la maîtrise foncière par l’agglomération de Morlaix . C'est pourquoi Morlaix Communauté a demandé au SYMEED29 de mener une étude de préfaisabilité sur ce site par une délibération de mai 2007.

Aujourd’hui, seul le site de Kerolzec a fait l’objet d’une étude de préfaisabilité qui a pris fin au début de l'année 2012. Les 11 sites à fort potentiel n’ont pas fait l’objet de démarches approfondies.

Étude de recherche de sites réalisée en 2003

L’étude menée par le cabinet Inovadia a permis d’identifier 11 sites potentiels parmi les 55 étudiés.

Ces 11 sites ont été identifiés à partir de la grille multicritères validée par le comité de pilotage de l’étude composée des personnes suivantes :

  • Élus locaux, membres des établissements publics de coopération intercommunale compétents en matière de déchets, délégués au sein du SYMEED29 ;
  • Associations de consommateurs et de protection de l’environnement siégeant en tant que personnes associées, au comité syndical du SYMEED29.

 

Les 11 sites à fort potentiel sont les suivants :

Enregistrer en PDF Envoyer cette page par courriel Haut de page

eZ Publish © Inovagora